Association française des utilisateurs de télécommunications

l'AFUTT-CRESTEL auditionnée en commission parlementaire et au CESE

Le 13 novembre 2019 le président de l'AFUTT a été auditionné par le Conseil Economique Social et Environnemental sur l'impact des infrastructures télécoms dans l'économie puis une délégation de l'AFUTT-CRESTEL a été reçue par la mission économique du parlement le 19 novembre pour un échange sur la couverture mobile et numérique du territoire

Ces auditions ont donné l'opportunité à l'AFUTT de présenter sa vision sur l'évolution des infrastructures de connectivité fixe et mobile dans notre pays, et sur la diversité, les prix et la qualité des offres faites aux consommateurs et aux entreprises.  

L'AFUTT a mis en avant l'évolution des usages personnels et professionnels, et l'importance de disposer partout sur le territoire de réseaux d'accès fixe et mobile performants et fiables, et s'est fait l'écho, comme elle le fait depuis sa création en 1969, il y a tout juste 50 ans, du mécontentement de ceux qui aujourd'hui ne disposent pas des réseaux et services d'accès au numérique dont ils ont besoin.

A cette occasion l'AFUTT a renouvellé ses trois principales propositions :

- revisiter le périmètre du service universel. Y inclure le mobile et un minimum de 8Mbps pour l'accès à Internet

- établir des indicateurs de qualité pour le réseau fibre en cours de déploiement et assurer l'indépendance des mesures qui seront faites

- faciliter l'investissement privé pour étendre les couvertures mobiles à l'intérieur des bâtiments (ces lieux sont les moins bien couverts alors même que ce sont ceux où l'on effectue la plupart des appels et accès internet sur smartphone)